top of page

Mini bagage, maxi plaisir : voyager léger sans se priver


bagages


Depuis mon plus jeune âge, j’ai beaucoup (beaucoup) voyagé. J’ai traversé le globe pour le plaisir, le travail, ou une combinaison des deux.


Ces dernières années, ma façon de faire ma valise, voir mon approche aux voyages, a évoluée. La plupart de temps je voyage seulement avec un bagage à main. Bien sûr, c’est souvent moins cher mais c’est aussi tellement plus agréable !


Je suis persuadée qu’il y a une relation directe entre la quantité d’objets qu’on possède et ce qu’on croit qu'on a besoin. Je ne suis pas minimaliste, mais je me suis séparée de beaucoup de choses grace à la méthode KonMari. Ce processus m’a appris que je n’avais pas vraiment besoin de tant que ça, que c’est tellement libérateur de se désencombrer et s’alleger. Depuis, cette approche s’applique lors que je voyage aussi.


Ce que je ne fais plus


Avant d’apprendre à prendre soin de mes affaires, je trimballais des valises trop pleines. A tel point que je devais m’assoir dessus pour les fermer, surtout au retour après les virées shopping que ne ratais jamais. Une fois, j’ai même dû acheter un sac de voyage pour pouvoir ramener tout mon shopping.


Du coup, voici 3 choses que je ne fais plus :

  • Amener plein de choses “au cas où” qui me servaient rarement, pour ne pas dire jamais. En planifiant son séjour, on peut avoir une bonne idée de ce qu’il faut amener. En cas d’urgence, on peut toujours trouver une solution. Une fois à Londres, j’ai décidé de faire une sortie plus glamour que ce que j’avais prévue. Comme je n’avais pas amené du maquillage, je me suis rendue à un comptoir de maquillage dans un grand magasin où je me suis fait maquillée gratuitement par une pro.

  • Prioriser le shopping à destination, voir voyager pour faire du shopping. Il y a tellement plus de choses à faire ! Quel dommage de passer son temps à parcourir des boutiques (qui sont souvent les mêmes qu’on trouve chez soi). Dépensons sur les expériences, pas les choses. Cela peut paraître évident, mais il m’a fallu un bon coup de désencombrement pour l’intégrer.

  • Ramener des cadeaux. J’achetais des cadeaux à chaque voyage pour ma famille, mes amis, mes collègues. Même si cela ne me stressait pas, je le voyais comme un devoir et je tournais en rond dans les boutiques à chercher quelque chose à acheter. Je suis gênée de me souvenir que j’avais ramené une bouteille d’eau de vie de Roumanie pour mon mari qui ne boit pas d’alcool, simplement parce que c’était la seule chose locale que je trouvais dans le duty free. Il va sans dire que cette bouteille est restée intouchée au fond du placard.


Mes top 5 astuces pour voyager léger


Et voici des astuces testées et approuvées, les fruits d’un long apprentissage :


  1. Confort : votre garde-robe de voyage — et à la maison d’ailleurs — ne doit consister que des articles dans lesquels vous vous sentez bien. Autrement dit, ne voyagez qu’avec des pièces que vous connaissez déjà. Ce serait dommage de raccourcir une visite à cause des nouvelles chaussures qui vous font mal !

  2. Layering : choisissez des vêtements qu’on peut superposer, car non seulement ils sont plus versatiles, ils sont aussi plus légères et moins volumineux. En plus, cela vous permet de vous adapter facilement au météo du jour. Pro tip : portez les pièces les plus volumineux lors des déplacements.

  3. Pliage & sacoches de rangement : pliez vos vêtements selon la méthode KonMari, ils seront plus faciles à écraser que si vous les roulez. Rangez vos vêtements à la vérticale dans des sacoches de rangement (voici une vidéo tuto). Une fois arrivé à destination, vous pouvez simplement transférer les sacoches dans les tiroirs ou, si il n’y en a pas, sur les étagères.

  4. Petits pots pour les produits cosmétiques : avant je stockais des échantillons pour les utiliser lors des voyages, mais j’ai arrêté car je préfère amener des produits que je connais déjà. Je transfère la quantité nécessaire de mes crèmes et lotions habituelles dans des petits pots. Un mini effort pour éviter des mauvaises surprises dermatologiques en voyage.

  5. Faire la lessive sur place : la solution la plus simple pour voyager léger ? Amener moins d’affaires ! Donc, n’hésitez pas à faire la lessive sur place. Pour les voyages de plus qu’un week-end, j’amène un petit morceau de savon de Marseille pour pouvoir laver des sous-vêtements à la main. Pour accélérer le séchage, enroulez l’article dans une serviette propre et essorez-le avant de l’étendre.


A votre retour, prenez le temps de remercier votre fidèle compagnon de voyage. Aérez et essuyez votre valise avant de la ranger. C’est comme si on lui donnait un petit bain avant de la coucher jusqu’à la prochaine aventure.


J’espère que ces conseils puissent embellir vos vacances cet été ☀️

Comments


bottom of page